Retour à la homepage

Nos Chats ...

Je ne peux imaginer de vivre sans chats et les gens n'aimant pas ces bêtes sont rarement de mes amis.
J'ai probablement été une de ces petites panthères dans une vie antérieure ...

Benji & Bambou
(Mars 2009 - ...)

Benji (le gris) et Bambou (le roux) sont deux frères d'une même portée. N'arrivant pas à nous décider, nous avons pris les deux ...
Eclair a bien acceptés ces deux turbulents et joue le rôle du papa, même si on perçoit parfois une pointe d'agacement !

Cookie
(printemps 2008 - 28.11.2008)

Cookie a commencé à nous rendre visite en été 2008 ainsi qu'à nos voisins, eux aussi grands amateurs de chats.

Pas très nourri, il a progressivement repris des forces en s'installant chez nous.

Au retour d'un week-end prolongé, nous l'avons retrouvé blessé au menton, la peau en partie décollée. Le vétérinaire nous l'a "réparé" de belle manière et en a profité pour le castrer.

Extrêmement câlin, il s'entendait très bien avec Eclair et restaient sur le rebord de la fenêtre côte à côte, mangeaient dans la même gamelle ou dormaient côte à côte.

Arrivé chez nous très jeune, nous l'avons habitué à ce qu'il reste à la maison durant la nuit espérant ainsi le protéger.

C'était sans compter avec la route proche et la horde de véhicules qui traverse le village tous les jours à des vitesses inacceptables essayant chaque soir de battre le record de la veille et la lenteur des autorités pour mettre en place des mesures pour ralentir ce trafic.

Cookie a été tué un vendredi en fin d'après-midi alors qu'il n'avait que quelques mois.

Cette disparition est d'autant plus difficile à avaler que c'était un chat très doux et particulièrement intelligent.

Ces petites pattes noires et son museau brun me manqueront longtemps.

Il repose avec Cacahuète, Fripouille et Zoé.

Eclair
(? - ...)

Eclair est apparu quelques semaines après la disparition de Caramel, vers avril 2007.
Chat déjà adulte et pas vraiment peureux, il s'est rapidement installé et définitivement.

L'entente n'était pas optimale avec Cacahuète et il a fallu leur attribuer des espaces bien délimités pour éviter les conflits.

Très casanier, il effectue ses balades à intervalles réguliers et apprécie aussi rester sur le rebord de la fenêtre pour regarder ce qu'il se passe.

Avec Cookie, l'entente était parfaite et ils se retrouvaient côte à côte sur le rebord de la fenêtre: de vraies commères !

Ce chat a des habitudes un peu bizarres ...

D'abord, il n'a peur ni de la voiture ni des motos, au point qu'il monte sur la voiture et reste sur le toit pendant qu'on la déplace.
Il adore se coucher sur la lunette arrière, donc si vous voyez passer une voiture noire avec un chat dont la tête bouge, ne vous moquez pas du conducteur ringard, le chat est un vrai !

Chaque fois que je rentre du travail et qu'il entend la porte du garage s'ouvrir, il accourt et saute sur la moto puis sur mes épaules où il se couche en travers et ne descend que lorsque je le jette sur le canapé sinon il y resterait des heures.

Je n'ai rien contre sauf que, pour se tenir, il plante les griffes ...
Avec la veste moto, ça ne me dérange pas mais en T-shirt, ça laisse de belles marques sur les épaules !

Autre bizarrerie, il veut nous faire des bisous mais comme il ne sait pas, il nous mordille le menton, la joue, le nez ou les oreilles ...

Cacahuète
(printemps 2006 - 26.6.2008)

Cacahuète est apparu l'avant-veille de Noël 2006 en miaulant comme un fou devant chez nous ...

Nous avons pensé qu'il était blessé mais n'était heureusement qu'affamé.
Il est revenu durant plusieurs jours jusqu'à rester définitivement.
Caramel l'a accepté mais lui a clairement montré qui était le patron en se couchant sur lui et lui saisissant la nuque.

Cacahuète avait une drôle de façon de marcher, ses pattes arrières donnant l'impression d'être désynchronisées et se dandinant ...

Très câlin et en même temps très indépendant, il alternait les siestes à la maison et les balades nocturnes.

Nous avons vécu de très bons moments avec lui jusqu'à ce qu'une voiture le fauche sur la route devant chez nous en plein jour.

Les voisins ont perdu deux chats dans ces mêmes circonstances, cette route et le champ agricole de l'autre côté sont un vrai piège pour les chats.

Il repose depuis avec Zoé et Fripouille.

Caramel
(? - mars 2007)

Caramel n'était pas officiellement notre chat puisqu'il appartenait à une autre famille du quartier mais il était toujours chez nous, mangeait et dormait ici.

C'était un chat très calme, capable de regarder passer les voitures près de lui sans la moindre crainte.

Il était très doux mais prenait trop de place dans le lit et, de temps en temps, au milieu de la nuit, "jouait" avec nos pieds.

En fait, c'était surtout avec les pieds de ma femme, ce qui me faisait bien rigoler ...

N'osant le castrer du fait qu'il ne nous appartenait pas, Caramel était un gros bagarreur et est souvent rentré avec des blessures heureusement sans trop de gravité.

Après la mort de Zoé et Fripouille, nous, surtout moi en fait, n'étions pas prêt pour prendre un autre chat.
Caramel nous a alors adopté ...

Caramel a disparu sans laisser de traces en mars 2007 en nous laissant avec le désagréable sentiment de ne pas savoir ce qu'il lui est arrivé.

Ou que tu sois, repose en paix ...


Lorsqu'il vous regardait ainsi, il était temps de prendre la poudre d'escampette !

Fripouille
(8.1985 - 16.8.2004)

Fripouille était le chat de ma femme.
Très légèrement surdimensionné, 12kg au temps de sa splendeur, et extrêmement jaloux, il a fallu plusieurs années d'efforts pour qu'il m'accepte.
Nous sommes devenus de bons amis, particulièrement lorsqu'il avait faim ...
Je l'adorais d'autant plus qu'il effrayait ma belle-mère, son regard pouvant devenir très noir !
En fait, il n'était pas si mauvais, il mordait et griffait quelques fois, mais j'étais (en général) plus rapide que lui ...

Il s'est endormi à un âge avancé et a rejoint Zoé au fond du jardin dans notre cimetière des chats.
Il nous faudra un peu de temps avant de pouvoir reprendre une panthère avec nous.

Notre panthère noire dans la jungle ...

Zoé
(5.5.1986 - 22.1.2003)

Malgré que "Zoé" soit un nom de fille, notre Zoé était un mâle (même s'il lui manquait quelque chose ...).
Zoé a une histoire inhabituelle:
C'était le chat d'une famille du voisinage. Il est arrivé un jour en grimpant par-dessus la haie et est revenu de plus en plus fréquemment jusqu'à rester définitivement.
Il n'avait pas de collier et nous ne savions d'où il venait, nous l'avons appelé "Moustache".
Un jour, nous avons trouvé une note qui indiquait qu'un gros chat nommé Zoé avait disparu. Ce chat n'était pas si gros que ça, nous avons d'autres références avec Fripouille ! Mais, lorsque nous l'avons appelé Zoé, il a réagi immédiatement. Ainsi, à contrecœur, nous avons appelé la famille.
La propriétaire est venue le chercher, mais, moins d'une heure après, Zoé était de retour !
Cette famille l'a gardé pendant huit ans avant que n'arrive leur premier enfant. Comme beaucoup d'enfants, il était un peu turbulent et le chat a préféré déménager ...


Il a du voir que Fripouille ne semblait pas vraiment malheureux chez les Bona's, pas d'enfants aux alentours, des gens cools, bonne bouffe, il a essayé ... Il s'est installé très doucement: nous n'avons pu le toucher avant deux mois et ne s'est pas imposé vis-à-vis de Fripouille (deux mâles ensembles peuvent être un vrai cauchemar !). 
Depuis, il était devenu un membre à part entière de notre famille.
Il avait besoin de beaucoup de tendresse et de son habituelle balade tôt le matin et tard le soir juste pour vérifier que tout soit en ordre dans le voisinage.
C'était un chat parmi les plus intelligents que j'aie connu, extrêmement affectueux et doux et doté d'une dose de psychologie que pourraient lui envier bien des humains. D'ailleurs, Il avait une façon de vous fixer droit dans les yeux sans détourner le regard si étrange que je ne suis pas complètement sûr qu'il ait réellement été un chat. Un corps de chat mais à l'intérieur, bien plus humain que bon nombre de bipèdes ...

Je tiens à remercier son ancienne famille pour nous l'avoir laissé, Zoé a été un ami merveilleux durant toutes ces années !

Sa disparition laisse un énorme vide dans notre vie et seul beaucoup de temps permettra d'atténuer cette douleur.

Il repose désormais dans notre jardin et s'il nous écoute depuis le paradis des chats: "Zoé, nous t'aimons beaucoup !"

Endormis ensemble ...
   

Envie de voir d'autres chats ? Voici ceux de ma mère (cliquez sur la miniature pour agrandir l'image):

Et "Pétole", la chatte que j'ai eu pendant 12 ans. Sa disparition en 85 a été un véritable drame ...

Retour en haut